DÉVIATION DE LA COLONNE VERTÉBRALE

D'une manière générale: Jacques Martel écrit « que cela symbolise principalement une résistance à vivre pleinement votre vie. Que vous avez l'impression qu'enfant vous avez manqué de support parental, de structure fondamentale. Vous avez l'impression d'avoir été ébranlé dans vos convictions profondes. Et l'adulte que vous êtes aujourd'hui  a de la difficulté à laisser la vie vous soutenir, et à laisser les vieilles idées, votre manière de vivre votre vie font que cela se manifeste par une déviation de la colonne vertébrale qui se courbe vers le côté, vers l'avant, ou vers l'arrière... » Votre but pour vous redresser est d'atteindre l'objectif de prendre en main cette partie de vous qui pense et réagit ainsi avec amour inconditionnel et d'avancer avec détermination et confiance. C'est d'unifier cette partie de vous en lui permettant dans vos pensées, puis par des actes concrets de se tenir droit face à la vie, par rapport à qui vous êtes en réalité et non celui qui vit par réaction à son passé !

La cyphose : déviation de la colonne vertébrale de manière exagérée convexe en arrière au niveau des omoplates ( les épaules et les omoplates courbées vers l'avant)

Votre corps vous dit qu'une partie de vous se sent insécurité et se replie en position de fœtus comme pour vous protéger ! L'adulte que vous êtes a donc le choix de l'ignorer et de rester ainsi ou de
décider de vous occuper de cette partie de vous pour l'unifier avec votre être profond.

Plusieurs questions sont à méditer afin de mieux cibler vos actes :

De qui ou de quoi est-ce que vous voulez vous protéger ? Voulez-vous vous rapprocher de votre mère parce que vous vous sentez incompris par elle ou même renier comme enfant ?

Ayez conscience de cette partie de vous qui se sent tout petit, et pas à la hauteur de la famille ou de la tâche que vous voudriez accomplir. Ayez conscience que cette partie de vous veux tout garder par peur
du manque. Ayez conscience que si vous courbez l'échine, cela peut-être liées à une timidité et une « non reconnaissance » de ce que vous êtes ! Apprenez à commencez par vous donner cette reconnaissance en fixant votre attention sur vos qualités et à les utiliser dans votre quotidien. Ayez
conscience que cette partie de vous est constamment sur ses gardes, et a un sens d'infériorité alors que vous êtes une pièce unique dans le grand puzzle de l'univers, donc incomparable, vos qualités et vos défauts sont ceux dont vous avez besoin pour vivre votre légende personnelle et pas celle de qui que ce
soit ! Et cette légende vous ait propre et tout ce que vous vivez est pour vous en rapprocher le plus possible afin de la vivre de manière agréable où l'abondance joyeuse en tout règne !

Toute souffrance, tout maux ou maladies sont là pour vous dire stop, évolue, tu t'es éloigné de ta légende personnelle, de qui tu es !  Je vous invite à en savoir davantage en lisant cet article:
La souffrance

Ayez conscience que vous avez le choix et la responsabilité de trouver les moyens pour prendre votre place et vivre dans la joie. Il existe suffisamment de méthode pour vous aider, poser des actes et libérez-vous de ces habitudes invalidantes. Pour ma part les CD d'auto suggestions, la méditation, l'EFT, la Medecine traditionnelle chinoise, les massages, la loi de cause à effet, m'ont permis et me permettent encore d'évoluer, faites votre choix et permettez-vous d'enfin vivre tel que vous êtes en réalité et non en vous conformant à ce que les autres attendent de vous ! Apprenez à faire en étant totalement convaincu que c'est votre chemin, celui qui vous ait destiné ! Lorsque cela vibre en vous, lorsqu'un grand « OUI » arrive instantanément et que tout semble juste et facile ! C'est votre chemin, sinon apprenez à trouver comment vous en rapprocher,  et mieux vivre...Ayez conscience que vous en avez les capacités, elles sont justes voilées et c'est à vous de les dévoiler par vos visions de vies, par vos pensées et par les actes que vous allez choisir!