L'ANOREXIE (1ÈRE PARTIE)

 L'anorexie n'est que la conséquences de toutes sortes de déni, d'incompréhensions de part et d'autres, de conclusions ni fausses, ni vraies, et du cheminement de votre "être" qui est là pour évoluer et apporter sa différence en total arbitrage à l'évolution humaine, et d'abord au sein de votre famille. C'est un challenge pour réaliser à quel point vous êtes une belle personne, vous et les vôtres, au-delà des apparences comportementales et autres. 
Ouvrez vos yeux  face aux conséquences possibles, et Refusez d’y voir une fatalité, utilisez l’une de vos qualités profondes qui est en chaque être humain et que parfois on oublie d’utiliser :

 Et vous optimiserez la guérison possible. 

Je vous invite à utiliser cette valeur, ou apprenez à l’utiliser. Vous pourrez alors valider  déjà le premier pas vers une guérison possible. Utilisez-là pour tout ce qui assombrit vos pensées, vos comportements.

Même si de nombreux textes et livres et avis de professionnels divers ont apportés leurs contributions à la compréhension, et au divers processus qui ont été recueilli face à cette maladie, et c’est merveilleux.  Je vous rappelle et je vous invite à réaliser que ce qui était vrai hier, peut-être erronée à ce jour. Que l’évolution peut se faire à tout instant, et qu’en vous vous détenez aussi des compréhensions, des solutions. De plus, ce qui est vrai pour une personne et bénéfique peut ne pas l’être pour une autre.

Il est important pour optimiser la guérison de n’importe quelle maladie d’ailleurs,  à garder un œil ouvert, et critique. Ressentez en vous, si cela vous appartient ou pas, si cela fait du sens ou pas !  Chaque professionnel est un être humain, et a une vision pas forcément globale.  Et si vous regardez un paysage au travers d’un trou de serrure, vous aurez qu’une partie de la vérité.

Chacun d’entre nous,  détient une part de la réalité, et non la réalité absolue, tant que cela ne fait pas sens à tout un chacun et n’est pas démontré que cela a évolué.

Tout ce qui est vrai, pour l’un peut être faux pour un autre…Que ce soit vous, ou votre entourage, au cours de ta thérapie individuelle et parfois collective, pour optimiser la guérison, garde la responsabilité de tes choix de croire ou de ne pas croire ce que vous entendez ou lisez…Observez vos réactions, et celles des autres. Tout ce qui vient à vous, est pour vous permettre de faire le tri et vous positionner de manière claire et déterminée et avancer d’un pas vers votre guérison possible.

Un des messages principal de cette maladie (mal a dit) est que vous vivez  une étape, où une partie de vous, est prête à se libérer du rejet! L'anorexie est en lien avec la blessure du Rejet...Et vous rejetter toute alimentation, comme une partie de vous se rejette. 


Notamment sur votre propre image corporelle. Bien que j’attire votre attention pour consulter un psychiatre spécialisé, ou même être suivi dans un centre spécialisé où, vous serez épaulé, sachez que vous avez les ressources, les qualités pour non seulement dépasser cette étape.  Et très probablement en faire un tremplin pour votre futur, car si vous le vivez c’est que cela va avoir du sens pour votre vie et celle de votre entourage…

Très certainement cela vous servira et apportera votre contribution à d’autres autour de vous. Rien n’est vécu sans raison, et sans que votre être profond et votre entourage ait voulu le vivre pour s’enrichir de nouvelles qualités et se libérer de ce qui dessert et dessert à autrui. Tout vous guide vers votre plus grande valeur et votre plus haut potentiel, à votre rythme, pas à pas. Et tout peut changer à tout moment selon votre positionnement du moment. Qui dépend de votre compréhension, de vos conclusions, de l’utilisation de vos ressources, de vos forces, de vos valeurs, de votre essence essentielle : cette partie de vous a toutes les connaissances et forces pour relever ce défi avec brio. Personnellement j’en suis assurée, pourtant c’est vous et votre entourage qui a besoin de l’être. Et je vous le souhaite de tout mon cœur, car cette étape est primordiale pour optimiser les soins, et envisager la guérison. D’autant plus que plusieurs personnes s’en sont sortis alors pourquoi vous ne suivriez pas les traces de ceux qui ont relevé le challenge ?

Si ce n’est pas le cas, prenez RDV avec un coach santé, il vous y guidera à votre rythme et pas à pas…

Tout est impermanent dans la vie, et tout est étape. Et toute épreuve permet d’acquérir  ou d’être en chemin pour vivre dans la résilience. Et cette résilience est libératrice de beaucoup de blessures de l’âme.  C’est donc une valeur à acquérir ou à utiliser si vous l’avez déjà dans votre bagage de naissance.  À ce jour, vu les nouvelles connaissances, les présentations des blessures seraient  complétées par des éléments capitaux et constructifs, voire libérateurs.

En effet, on parlerait des bénéfices acquis uniquement en ayant vécu telles ou telles blessures de l’âme (injustice, rejet, humiliation, abandon, trahison).

Sans ces blessures,  (dont les causes et origines sont de part et d’autres des incohérences humaines liées à des blessures  de l’âme non soignées et des conclusions erronées : ni fausses, ni vraies de la société, ou de la famille)…l’évolution et l’apprentissage de certaines valeurs dont la résilience (capacité à rebondir de manière contextuelle),  ne pourrait se faire.

Sans ce cheminement, vous n’auriez pas l’opportunité de vous unir à votre essence essentielle. Et comme toujours ne me croyez pas, observez-le, vivez-le…

Observez que derrière cette valeur de résilience, d’autres valeurs NAISSENT EN VOUS : comme la flexibilité, la vision du cœur ou l’amour universel, inconditionnel, la liberté d’être et de laisser être, l’autonomie de manière contextuelle, l’authenticité de manière contextuelle, le lâcher prise etc.

Ma conclusion, et vous en tirerez probablement d’autres,  complémentaires à la mienne est qu’en réalité :

au final CETTE ÉTAPE TRÈS DIFFICILE à VIVRE POUR VOUS ET POUR VOTRE ENTOURAGE est un tremplin libérateur de ce qui vous emprisonner avant cette maladie.

Les causes et origines sont une clé pour libérer ce comportement  certes autodestructeur qu’est le comportement anorexique. Ce comportement qui semble comme automatisé, et ne permettant en apparence aucun pouvoir de volonté, pour toutes sortes de raisons propres à votre personnalité du moment est seulement une conséquence, un effet.

Lorsque vous aurez agit à la cause et aux origines de ces effets, les effets n’existeront plus. Et c'est un cheminement. Même si j'aimerais avoir une baguette magique et vous l'offrir pour immédiatement vous libérez. 

 Je vous rappelle que la personnalité du moment est celle qui est en réaction face à ce qu’elle a vécu comme une blessure.
Ce n’est nullement qui vous êtes ou ce que l'autre a voulu vous faire vivre, soyez en assuré!  C’est une réaction automatisée qui a besoin de soins avec un professionnel.
La blessure ou les blessures à l'origine, sont elle-même qu’une conséquence d’ un ensemble de faits.  Qui ne sont ni faux, ni vrais, je dirais incomplets. En effet, touté evolue avec le temps et nous sommes des êtres humains, donc imparfait. Mais c'est cette perfection qui est parfaite pour que de nouvelles choses naissent..."C'est du chaos que naissent les étoiles" !
Les conclusions du passé ont besoin d’être revisitées avec les nouvelles connaissances de ce jour.Et ces nouvelles connaissances emmènent de la lumière, de la liberté, de la joie d'être...Exactement comme vous préférez utiliser un avion dernière génération en première classe pour vous rendre de l’autre côté de la terre, plutôt que de prendre un des premiers avions que l’on trouve au musée. Sauf bien sûr, si c’est un défi que vous vous lancez, comme celui de relever les défis de l’anorexie. Et vous avez le droit, et si cela est votre réalité, c’est assurément votre cheminement essentiel pour vous libérer et laisser au musée des vieilles conclusions, des vieilles croyances ce qui va contribuer à l’évolution des relations interhumaines, notamment celle de mère-fille, père-fille, et homme-femme.

Un autre fait important à mes yeux, c’est de cesser de vous voir comme une victime : le statut de victime, a des bénéfices certes, mais il clou et vous condamne à vivre et re-vivre cet état de victimisation. Rien d’agréable au final.

C’est également une étape primordiale pour optimiser votre guérison. Et cela doit être fait par vous en premier. Mais j’invite, parallèlement en tant que co-créateur du moment présent,  votre entourage à en faire de même. Cela doit être fait dans les paroles et dans les comportements. Un coach santé peut vous y conduire pas à pas en tout respect et bienveillance que cette étape a besoin pour triompher.

C’est important, pour optimiser vos soins avec votre psychiatre.

Même si le professionnel qui va vous suivre, en connait long pour vous guider, votre guérison est une co-créativité dont vous êtes à 50% le scénariste et l’acteur principal. Les 50 autres pour cent, sont celui de comment vous serez guider par le professionnel et entouré par votre famille, et vos êtres chers. Sans votre part, le professionnel,  ses outils et votre entourage n’a que 50% d’impact. Et parfois cela peut suffire et parfois, votre essence essentielle, votre âme est venue explorer cette puissance intérieure. Alors les autres seront impuissants face à vous. Même s’ils vous disent que vous êtes belle, que vous avez les qualités, les connaissances, les ressources cela n’aura pas d’impact.

Si vous êtes dans ce cas, on appelle cela dans mon jargon  un métaprogramme.  Et la bonne nouvelle, c'est que cela peut évoluer grâce aux outils de la PNL. ou autres. Et, c’est un soin que je vous invite à vous offrir en séance individualisée

 

 

 

 

 Et je vous conseille de  vous commander un MP3 personnalisé.  

Cela vous permettra assurément,  plus aisément, de changer vos vieux schémas: précisément ce  qu'on appelle :"un métaprogramme".

 C'est un outil au quotidien utile, pour votre  soutien.

De plus, vous vous offrez un nouveau programme, et de nouvelles habitudes plus appropriés à votre bien-être. . Et c'est une preuve de'amour pour vous-même. 

 Si vous êtes dans ce cas, c’est qu’une sorte de contrat d’âme à âme a été conclu, pour que chacun puisse trouver son plus haut potentiel et sa grande valeur en lui. Et c’est tout une étape, un cheminement…Et je vous y guide bien volontiers…Je l’ai vécu dans d’autres sujets que l’anorexie et je l’ai atteinte dans plusieurs contextes. Et ce qui est merveilleux c’est qu’après cette œuvre en soi, on libre d’être et de laisser être. Et  vient naturellement toutes sortes de cadeaux qui nourrissent l’âme, la personnalité du moment. Et j’adorerais vous guider sur ce chemin libérateur et constructif pour tout un chacun.

Dans mon prochain article, je vous offrirais les étapes à mettre en place dans votre quotidien.C’est une sorte de code de la route de cette mal a dit (maladie).  Avec ou sans aide de votre entourage, mais si c’est possible, avec eux. Mais de la manière dont vous en avez besoin, je vous invite à demander à votre entourage de vous épauler et de faire leur part. Car c’est une opportunité, un cadeau déguisé, pour :

TRANSFORMER CE QUI FAIT MAL,  POUR RETROUVER SON ESSENCE ESSENTIELLE :
C’EST S’AUTORISER à ÊTRE ET LAISSER ÊTRE…C’EST LE PLUS GRAND SUCCÈS,
LA PLUS GRANDE LIBERTÉ D’EXISTER ET DE LAISSER EXISTER à MES YEUX,
pour
le moment…Et c’est de l’AMOUR et l’AMOUR c'est qui vous êtes,
c'est votre esssence essentielle et celle de tout être humain.

Patricia ALAIS

RESILIENCE- VIGILANCE- OPTIMISME- CONFIANCE-FOI  sont vos valeurs,
je vous souhaite de tout mon coeur à les utiliser...

Et j’invite les parents, l’entourage à faire une œuvre en lui  avec un spécialiste pour tout ce qui est réveillé au travers de cette maladie en eux.

Car c’est aussi un pourcentage qui en co-créativité va optimiser une guérison possible.

 

 

L'ANOREXIE ET SES MESSAGES (2 IÈME PARTIE)

 

À présent voici des objectifs non exhaustifs,  qui sont les messages que cette maladie vous offre pour votre évolution personnelle.

Pour apporter votre contribution à ce monde grâce à votre légende personnelle, grâce à cette étape qui est l’anorexie :

Parallèlement aux soins que demande cette maladie (mal a dit) avec un professionnel en psychiatrie, je vous propose d’agir en actes concrets à votre rythme et pas à pas.  Avec ou sans coach, pour atteindre ces objectifs libérateurs pour vous et pour votre entourage.

Il a été prouvé par divers professionnels de la santé,  qu’un certain nombre d’étapes optimise la guérison de l’anorexie.

D’autres pas forcément reconnus par notre société,  ont conclu à des sortes de messages- défis à relever au travers de l’anorexie pour que la guérison soit possible.

Personnellement, chaque fois que j’ai écouté et mis en place concrètement  avec des actes les messages de mon âme au travers de la maladie,  j’ai évolué. Et, je me suis sentie vibrer harmonieusement.  Ma vie a été plus facile, comme allégée de vieux schémas émotionnels, mentaux ou corporels et d’expériences désagréables et répétitives. Et GRAAL en plus, la maladie a disparu tout comme elle était venue !

Vous aussi, je vous invite à utiliser ce chemin, car si vous vivez l’anorexie, ce n’est pas un hasard  et je suis sûre qu’avec de l’aide, vous êtes totalement capable de mettre en place de manière concrète, c’est-à-dire en termes de comportements tout ce qui va participer et optimiser votre guérison et qui suit :

  1. Rechercher les causes et origines du rejet complet de la vie avec votre psychiatre et parallèlement votre coach santé bien-être.
  2. Et y apporter des soins, de la compréhension, de la bienveillance, de la compassion, de l’empathie, de l’amour inconditionnel, de la valorisation, de la bonification, une vision constructive. Rappelez-vous derrière tous chaos naissent les étoiles.
  3. Grâce à certains outils thérapeutiques dont j’ai dans ma trousse professionnelle comme la PNL, en psychologie quantique, en EMDR, en AMO, en hypnose, en EFT, on peut réaliser des inversions psychologiques. Et qui co-crée cet automatisme, qui vous donne un goût d’impuissance, de non volonté.

Aussi, cela me semble nécessaire,  mais je ne suis pas vous, aussi ne prenez que ce qui fait sens en vous et laisser le reste aux oubliettes, ou pour plus tard…

Pour utiliser ou accéder à la résilience, tous ces outils sont d’une efficacité remarquable qui n’est plus à démontrer. Même si cela ne permet qu’un pas en avant, ce pas est en soi une réussite pour relever votre défi face à l’anorexie.

Et pour avancer vers une guérison possible.

Un des buts est d’accepter qu’avec ou sans défaut sur votre silhouette, ou que  ce que vous renvoi votre image, en termes de dialogue intérieur, d’images, de sensations, de saveurs, ou d’odeurs : vous êtes belle à 100%. Aucun déni en vous, ni de votre partie forte, ni de votre partie vulnérable.


Si votre image est face à des comportements  où l’on vous a renvoyé une image négative de vous. C’est que vous êtes en chemin pour acquérir votre valeur personnelle : Melki Rish dit: "quand tu estimes ta valeur personnelle, tu n'as plus besoin de l'approbation des autres pour t'estimer quelqu'un" Et c'est l'un de vos buts à atteindre. Et vous en avez les qualités et les capacités, sinon votre corps ne vous avertirait pas avec de l'anorexie. 

  1. L’être humain est en pleine phase d’évolution. Il en est ainsi pour tout un chacun.  Et ce qui ne se fait pas, pour certains, se font encore pour d’autres.  En effet,  chacun va à son rythme, et  chacun est venu explorer un chemin plutôt qu’un autre etc.

Ce qui est vu comme méchant, inacceptable, injuste, rejetant, humiliant, de la trahison ou de l’abandon ou autres qualificatifs de même sortes, pour certains,  pour d’autres cela n’est plus d’actualité, ou ne l’a encore jamais été. Car en chemin d’évolution de manière contextuelle.

Pour certains, cela fait longtemps qu’ils ne vivent plus ce genre d’expériences, car ils ont déjà évolué face à ce genre de situations.   Pour d’autres, c’est d’actualité et c’est leur quotidien depuis la naissance, ou autres.

 

Ces faits, permettent de réaliser selon les personnes une différence dans les pensées et du coup attire, à vous des expériences différentes. Car vous le savez votre système de penser attire à vous, ce que vous vous dîtes, ou ceux à quoi vous croyez ou adhérer… Personnellement cela m’a permis une compréhension, une ouverture vers la résilience, vers la bienveillance, vers une harmonie intérieure. Et je vous le souhaite de tout mon cœur.

Et c’est alors que vous pourrez probablement réaliser qu’un être humain, lorsqu’il a été blessé, et qu’il n’a pas encore réalisé les conséquences sur autrui, il va le découvrir par la vie pas à pas.   Et  cela peut-être par diverses situations qui se reproduisent tant que vous ne donnez pas toute la place à votre essence essentielle. Et l’anorexie ou une autre maladie (mal a dit) est une situation pour vous informer que c’est prêt en vous, que vous avez acquis la maturité, la sagesse, la compréhension, l’ouverture du cœur et de l’esprit pour œuvrer  en vous. Pour voir votre blessure sous un angle constructif plutôt que destructeur… Et  tout cela conditionne les expériences de vie.

Avant cela, même si vous êtes un humain, vos réactions sont animales et non humaines. Et c’est ainsi pour vous, mais aussi pour les êtres qui vous sont chers, et pour ceux qui vous rencontrent.

Ce qui veut dire par exemple, si vous étiez un chien, vous pourriez soit fuir, soit mordre quand une situation vient réveiller votre blessure. Et ce n’est que la pointe d’un iceberg ! Dont vous avez la responsabilité de le faire fondre ou de vous y cogner…

-         Pour vaincre l’anorexie, l’un des autres buts est d’intégrer et d’utiliser l’humilité. Cette valeur permet de pouvoir créer  une inversion psychologique. Et cesser de se voir au travers ces actes comme un monstre !     pour accepter totalement  qu’avec et sans erreur, vous êtes belle. C’est un apprentissage d’humilité. Et l’humilité permet de réaliser la réalité sans effets émotionnels désagréables. L’humilité permet le non-jugement qui correspond à l’amour inconditionnel et la liberté d’être, et de laisser être. C’est un élément précieux pour la santé, pour optimiser votre guérison.

 

Vous avez déjà là, des pistes pour vous libérer,  dans mon prochain article, vous en aurez d’autres….

Rappelez-vous, rien n’est mal ou bien,  tout est un chemin où vous pouvez utiliser votre plus haut potentiel, votre plus grande valeur.

Dans le but de rester aux commandes de votre mental, de votre émotionnel,  et de votre corps.

Je vous invite à prendre RDV, avec moi ou quelqu’un de spécialisé,  pour être  guidé à votre rythme, pas à pas, en tout respect de là, où vous en êtes.

  

 

 

 

 

 

 

 

Comment? 

Grâce à mes outils et à votre intuition (à ne pas confondre avec le mental. L’intuition est juste et il n’y a pas d’émotion désagréable, c’est aligné, c’est ainsi, et tout le monde  autour de vous, ressent sa justesse).

Ainsi ce n’est plus votre personnalité du moment qui gèrera le moment présent. Vous laisserez petit à petit,  votre authenticité qui est votre essence essentielle être votre guide intérieur et reprendre les commandes de votre vie.

TRANSFORMER CE QUI FAIT MAL,  POUR RETROUVER SON ESSENCE ESSENTIELLE : C’EST S’AUTORISER à ÊTRE ET LAISSER ÊTRE…C’EST LE PLUS GRAND SUCCÈS, LA PLUS GRANDE LIBERTÉ D’EXISTER ET DE LAISSER EXISTER à MES YEUX, pour le moment…

Et c’est de l’AMOUR et l’AMOUR qui vous êtes.

Patricia ALAIS

 

L'ANOREXIE ET SES MESSAGES (3ÈME PARTIE)

 Il arrive parfois que ce qui a provoqué en vous ce rejet de la vie est un souvenir qui a réveillé tellement de souffrance, qu'une grande colère, qui peut aller jusqu'à la haine est apparue !

Cette grande colère ou/et haine sont symboles qu’une partie de toi se rebelle, et sa puissance t'a probablement servie à survivre quelque temps. Pourtant cette énergie de colère, de haine, qui est en toi,  s’est retourné contre toi, car c'est ainsi énergétiquement. Et si tu décides de guérir de l'anorexie, une des étapes à dépasser, c'est d'aller transformer en toi par une vision constructive, les causes et origines de la colère, ou la haine en toi...C'est une œuvre en toi à réaliser avec ton psychiatre et ton coach. Leur travail est complémentaire et différent.

À ce jour on sait que la haine, la colère comme toutes émotions, tous sentiments, toutes maladies, toutes expériences sont seulement,  des alarmes. Afin de prendre soin de toi. Afin  que tu retrouves ta plus haute valeur. Afin que tu retrouves ton plus grand potentiel de manière individuelle et autonome. Et, cesser de donner du pouvoir à autrui. Et surtout, cesser de laisser qui que ce soit, impacter ton bonheur, ta santé, le respect de ton essence essentielle: ton vrai TOI : un être lumineux, exceptionnel, unique rempli d'amour, de bienveillance et d'une vérité que d'autres n'ont pas encore. Et qui à ton contact ont l'opportunité de s'enrichir tout en s'allégeant de diverses souffrances, tout comme toi. 

Je t'invite à méditer sur ces questions: 
- LAISSER RUINER TA VIE, TON BONHEUR, TA SANTE, est dans quel but ?

- Ne peux-tu pas obtenir cela sans t'autodétruire et en passant par toutes ces grandes souffrances que tu traverses vec tes pensées actuelles?

- En quoi est-ce utile pour toi de traverser toutes ses souffrances? En quoi est-ce utile, de laisser ton pouvoir de vivre heureuse, en santé à ce souvenir, à quelqu’un d’autre que toi?

- Comment et quelles qualités peux-tu utiliser pour reprendre ton pouvoir d’exister, pour cesser de te rejeter de cette manière qu'est l'anorexie?
- Comment et quelles qualités peux-tu utiliser pour cesser de voir, et de laisser des pensées non constructives  prendre ta place, ta vie? Quelles qualités, connaissances, ressources, forces as-tu besoin pour vivre sereine, heureuse, en santé?

Il est important de réaliser que cette alarme  ( colère , haine)est là, simplement  pour que tu prennes soin de cette partie de toi et devenir qui tu es: ton essence essentielle.

- Que veut cette partie de toi? Comment vas-tu lui donner autrement que par l'anorexie, c'est à dire en te rejettant? 
- Veux-tu Montrer combien l’autre a fait une grossière erreur? Cmment peux-tu lui montrer sans te faire violence et en respectant qui tu es en VRAI? 
- Veux-tu Une réparation, une vengeance, avoir la force de survivre ?

Je t'invite à noter ce qui vient spontanément en toi, ici et maintenant enregistre-le et réécoute-toi pour te donner des conseils comme tu le ferais à une amie. Tu peux aussi, laisser ces questions murir en toi...  Tu peux aussi en débattre avec ton psy, ton coach, ton entourage...Tout a une utilité et rien n'est mal ou bien, mais tout a des conséquences et tu le sais ...Trouve comment évoluer et voir sous un angle constructif et valorisant ce souvenir où tu t'es probablement senti rejetée. Trouve les ressources qui vont transformer cette colère ou/ et haine réveillée en toi. Afin que tu aies l'opportunité d'évoluer et de te libérer, toi et les tiens de souffrances inutiles. Tu en as assurément les qualités sinon, tu ne vivrais pas cette maladie qu'est l'anorexie. 



Parfois pour voir avec les yeux du cœur, il faut rechercher à quel moment et dans quelle situation, dans quel souvenir, tu as vécu une situation où pour toi cela a été un violent rejet.

Certes, ce que tu as vécu pouvait être interpréter de la manière dont tu l’as fait.Pourtant ce n'est qu'une vision ni fausse, ni vraie, cette vision est pour permettre une évolution libératrice pour toi et les tiens en termes de pensées et de comportements. Car l'être humain est venu sur terre, en autre pour contribuer à changer ce qui est non constructif...Si l'être humain ne l'avait fait, on serait encore des hommes de cromagnon...or, depuis nous avons une vie bien différente, et il y a ce qui est agréable et ce qui reste à faire évoluer: ce qui est désagréable...

L’anorexie est un rejet de la vie, et la vie est donnée par la mère. C’est donc  au sein de l’interprétation que tu donnes à la relation avec ta mère, qui a besoin d'être explorer sous les yeux du coeur et non des yeux de souffrance, lié à ta légitimité et ta différence. 
Je t'invite à revisiter ces souvenirs où tu as ressentie selon tes propres filtres le rejet…En effet, chacun est né avec une vision propre du « comment » se donne l’amour : la nourriture au sens figuré. C'est à dire ce qui se fait et ce qui ne se fait pas à tes yeux et aux yeux de ta mère! Réalise combien c’est une grande richesse, cette différence pour l'évolution humaine. Et chaque être humain, a une vision de comment donner cette nourriture spirituelle. Et chacun a, à intégrer dans son cheminement personnel, le respect de la différence des personnes qui sont dans son entourage sans y voir un acte de non-amour. 
Chaque être humain, a une conception particulière de cette nourriture  issue de l’amour et de ses comportements référents. Et tous sont à prendre en considération, car tous détiennent quelque chose de libérateur, de légitime, de respectueux, et d’important pour son propre cheminement et pour l'évolution des relations humaines.

Et tout a, une raison d’être, et contribue à libérer la planète de la souffrance, qui est là, à cause d'une vision erronée, car incomplète, ni fausse, ni vraie…
Je vous offre cette métaphore qui va agir au cœur de vous pour faire le pas possible pour vous en la lisant, pour intégrer ce qui est prêt à l'être pour toi, aujourd'hui...Et qui probablement te permettra de mettre au jour tes croyances incohérentes avec tout ces faits. Mais paussi pour faire un pas de plus vers ta guérison. 

Une légende hindoue raconte :

Après avoir créé la race humaine, les Dieux réfléchirent au lieu où ils pourraient cacher les réponses à la vie, car il fallait mériter ce trésor.

– Mettons ces réponses au sommet d’une montagne, proposa l’un d’eux.

– Non, trop facile. Les hommes sauront atteindre les sommets les plus hauts.

– Au centre de la terre, alors !

– Non, ils les trouveront là aussi.

– Moi, je dis, au fond de la mer !

– Ils sauront aussi aller jusqu’aux profondeurs de la mer.

 

Un long silence s’installa. 
Enfin, un des Dieux reprit : 
– Je pense que si nous les cachons à l’intérieur des hommes, ils n’auront jamais l’idée de les chercher là.

C’est ce qu’ils firent.

Que signifie cette histoire?

Tu portes au fond de toi un trésor : « l’amour universel »  qui peut à tout moment t’apporter les réponses à toutes tes questions et de manière juste, digne, légitime pour toi et ton entourage.

Comment accéder à ce trésor?

Pour accéder au trésor, enlever tout déni de la réalité, en allant voir avec les yeux du cœur, la vrai réalité : l’amour de diverses manières..

En tournant le regard vers l’intérieur, en fermant les rideaux sur le monde extérieur et tout ce qui a été dit, et qui a besoin d’être mis au musée de l’évolution humaine. Car tu es intelligente, tu sais que tout ce qui fait souffrir, n’est pas constructif. Et après cette lecture tu es probablement en chemin pour décider de te respecter au niveau de l’être. Tu sais cette partie de toi qui est ton essence essentielle et qui est l’amour universel! 
La méditation est un des moyens de trouver ce trésor, la relaxation, la PNL, l’hypnose, la psychologie quantique, l’EFT, la sophrologie et tant de thérapies brèves peuvent t’aider sur ce chemin qui mène à l’amour, la lumière, la santé.

Tout ce qui prend en considération ton point de vue et celui de ceux que tu rencontres, t’enrichis, te libère, te permet de te respecter et de respecter les autres. Et d'être et de laisser être...Mais pas seulement, cela te permet également d’être unifié (enfant intérieur, adulte et sage en toi), dans l’univers. Et là, une fois unifiée, tu reçois des informations qui font triompher l’amour universel et toutes les conséquences, dont la joie, la co-créativité dans quelque chose de noble, de constructif pour tout un chacun. Tu as, alors un accès direct  à une sorte de bibliothèque universelle qui a toutes les solutions qui mènent à la JOIE D’EXISTER ET D’APPORTER SA CONTRIBUTION, grâce à tes perfections et tes imperfections.

Tu sauras écouter  tout ce qui est en toi de manière constructive et lumineuse : ton corps, tes 5 sens, tes émotions, tes sentiments, les maux et les maladies, ta petite voix intérieure ou intuition, ton mental qui détient les erreurs humaines à transformer en toi. Rappelle-toi rien n'est mal ou bien, tout est un symptômes, une alarme pour évoluer, pour te respecter, pour atteindre ta plus grande valeur, ton plus haut potentiel, pour contribuer à l'évolution humaine en termes de relation inter-créative...Et une fois fini, ta transformation interne,  tes expériences de vie autour de toi, changent et deviennent de plus en plus facile à vivre et agréable. Et le jeu de la vie prend alors tout son sens…et la santé peut s’installer. Et l'anorexie  et ses conséquences disparaitrent...

Quand tu as un souci, apprends à réfléchir seule et à « rentrer » à la maison (en toi)  avant d’aller chercher l’avis ou le soutien des autres. Car ils ne sont pas toi, et pas eux : ce qui est bon pour l'un ne l'est pas forcément pour l'autre...



Plus tu écouteras et cesseras d’utiliser ce qui n’est pas constructif, et plus tu t’allèges, plus tu te respectes, plus ce trésor en toi, sera offert aux autres,  et illuminera ton entourage. Et plus l’anorexie n'aura plus lieu d'exister en toi...Plus tu trouveras, qui tu es en réalité : un être lumineux et d’amour, un être beau…

Et je te le souhaite de tout mon cœur…Et si tu es en chemin, que ce soit moi ou quelqu’un d’autre qui te guide, je t’envoie toute ma lumière : ma vision du cœur qui m’a libéré d’un cancer à l’utérus, une tumeur bénigne au sein, detant de conclusions unilatérales, ni fausses, ni vraies, à part pour mon enfant intérieur,  et de tant de souffrance émotionnelle, mentale et corporelle…Patricia ALAIS...